Les réseaux sociaux et moi

Holà holà !

Après un long silence,je veux qu’on aborde un sujet qui est plutôt passionnant. Le digital,les réseaux sociaux vous connaissez?

Je vais vous raconter ma petite aventure dans ce monde, plutôt surprenant.

Nous avons tous, au moins une fois utilisé un mail, un compte facebook,Watsapp ou Instagram. On a tous déjà perçu la notion d'<amitié> au travers des réseaux sociaux.

Depuis que j’ai pu me connecter à internet par le biais d’un ordinateur, j’ai commencé a échanger avec d’autres personnes, vous connaissez certainement tchatche.com, il fallait débourser la précieuse somme de 500 Francs Cfa pour avoir accès à Internet juste 30 minutes (Eh Cyber Café).C’était lourd pour moi, conséquence, je n’y allais pas souvent. Après, on pouvait se connecter depuis son téléphone (j’avais évoluer avec mon Sony Ericsson😁). Et j’ai découvert hi5.

Passé cette période, je faisais un usage commun des réseaux sociaux jusqu’au jour ou l’entreprise pour laquelle je travaillais organisait un événement,je décidai d’aider à la communication grâce aux réseaux sociaux, le retour était parfait, plusieurs visiteurs étaient là suite à la communication sur facebook.

Je me mis à regarder les réseaux sociaux d’un autre oeil. Je voulus en apprendre plus et c’est ce que je fis. Je demandai à Marck Andy comment apprendre sur le marketing digital, il me donna des sites qui proposent des moocs (cours pour tous) sur le sujet. Il ne m’avait jamais vu,nous étions juste amis sur facebook,nous n’avions jamais échangé.

Sa gentillesse me poussa à creuser plus loin, à me renseigner sur la blogosphère Ivoirienne (le blog était déjà né). Je fus agréablement surprise,première rencontre!c’était parfait.

Yehni Djidji, Jacques Kouao, Arnaud Dapa…toutes ces personnes avaient une seule chose en commun,l’amour du digital et la volonté de partager.

Ma plus grande surprise fut ma rencontre avec Ézéchiel Yobou(Ceo de Jeysm Académie) par le biais de Yhigha Tielou N’cho

(toujours sur facebook).Il décida de m’apprendre les rudiments pour évoluer dans ce domaine sans facturer un sous. Pour lui, le plus important était que j’aprenne.

Je pourrais citer encore « She is The Code » de Fatim Sylla qui forme de nombreuses femmes aux métiers de l’informatique et du Digital, ou encore la fabrique numérique Simplon.

Les réseaux sociaux nous mettent en contact avec de nombreuses personnes, c’est indéniable.

Et qu’en est il des opportunités ? Je vous dirai plus tard,comment j’ai pu saisir certaines opportunités sur les réseaux, qui ont positivement boulversé ma vie. Je vous expliquerai comment vous servir de facebook pour changer votre revenu financier. Il y a tant à dire… A bientôt!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *